La construction de l’Hôtel de ville de Colombes fut décidé par le conseil municipal le 14 mai 1911 pour remplacer l’ancienne mairie trop exiguë. Le 2 mars 1913 eu lieu la cérémonie de la pose de la première pierre par Mr Marcel Delanney préfet de la Seine et le Maire P. Geofroix. Tout juste commencés les travaux durent être stoppés en raison du début de la première guerre mondiale. Les travaux ne reprirent qu’en 1920 et les services municipaux commenceront a s’y installer en 1921 alors que la construction du bâtiment n’est pas encore terminé. L’Hôtel de ville sera inauguré le dimanche 2 décembre 1923. L’Hôtel de ville de Colombes est l’œuvre des Colombiens et architectes Albert et Paul Leseine. Héritiers d’une famille d’entrepreneurs les frères Leseine ont également construit les 2 groupes scolaires inaugurés en 1905 (Victor Hugo et Henri Martin)ainsi que de nombreux pavillons de notre ville de Colombes. Sa très belle façade de ainsi que les grandes dimensions de son hall rendent le lieu solennel. En face et flanqué de deux colonnes, l’escalier d’honneur domine, paré d’une grande verrière qui donne sur la façade arrière du bâtiment. Cette partie du batîment a été restaurée suite aux dommages causés par des obus lors de la Libération de la ville en août 1944.

La décoration intérieure n’est pas en reste car on peut voir dans l’Hôtel de ville de Colombes trois magnifiques fresques. Commandée en 1922 à Paul-Albert Laurens, la grande fresque centrale du plafond (en 3 panneaux) de l’actuelle salle des mariages qui autrefois était une salle de réception. C’est une peinture allégorique sur le thème de l’amour et de la famille. Loÿs Prat appose ensuite à l’étage deux fresques monumentales entre 1932 et 1934: Sur la gauche en haut de l’escalier d’honneur, une foule acclame l’athlète vainqueur dans une allégorie des Jeux olympiques de 1924 (qui à eu lieu à Colombes). Sur la droite, la reine Marie-Antoinette qui visite le domaine du Moulin Joly en 1774.


Localisation de l’Hôtel de Ville sur un plan de Colombes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *