L’ancienne église de Colombes, placé sous le vocable de Saint-Pierre et Saint-Paul datait dans ses lignes générales du XVIème siècle. Celle-ci a été restaurée et remaniée a de nombreuses reprises au cours du XIXème siècle : 1849, 1885 puis 1892. Classée à l’inventaire supplémentaire des monuments historique en mai 1937 l’église fut abattue à la demande de la préfecture de la Seine pour élargir la rue de Verdun. Des sarcophages mérovingiens y ont été retrouvés à cette occasion ce qui laisse supposer de l’existence d’une première église en ce lieu qui daterait du XIIe siècle. C’est au dernier moment que la municipalité de Dominique Frelaut récemment élue réussit en 1968 à obtenir le maintien du clocher. Le conseil municipal de la ville approuva dans sa délibération du 22 mai 1970 le maintien et la restauration du clocher mais en réalité, ce fut non seulement le clocher qui fut conservé mais également le carré du transept avec ses croisées d’ogives et l’ex-chapelle Saint-Joseph. Une nouvelle église Saint-Pierre-Saint-Paul, située rue Beaurepaire, est édifiée en remplacement de l’ancienne église de Colombes entre 1967 et 1968 par l’architecte Jean Hébrard.


Localisation de l’ancienne église Saint-Pierre Saint-Paul sur un plan de Colombes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *